Choisir l'entreprise qui s'adapte le mieux à ses valeurs

Jun 20, 2020
Homme assis à son bureau derrière son ordinateur portable et souriant à l'objectif

Pour toute entreprise, un nouvel employé est un investissement important. Elle doit donc s’assurer que le candidat est la personne dont elle a réellement besoin. Il ne s'agit pas seulement d'évaluer les compétences et l'expérience. Au-delà, l'employeur doit obtenir toutes les informations possibles sur le candidat afin de déterminer ses valeurs qui doivent correspondre à sa culture. De la même manière, le candidat doit étudier l'entreprise pour voir si ses valeurs et sa culture sont en phase avec celle de l’organisation pour laquelle il postule.  Seule une bonne adéquation garantira non seulement ses performances professionnelles, mais également son épanouissement personnel.

Voici 10 styles de culture d'entreprise à garder à l'esprit pour évaluer un futur employeur.

L’innovation comme socle

Une entreprise qui s'engage à innover encourage tous ses employés à présenter des idées nouvelles et non conventionnelles, ce qui est une excellente façon de motiver ses troupes. Les organisations dotées de valeurs et d'une culture de l'innovation font le bonheur des personnes qui aiment briser les schémas.

L’équilibre personnel et professionnel privilégié

Le concept de flexibilité au travail est en train de gagner ses lettres de noblesse. Déjà avant la crise du coronavirus, de plus en plus d'entreprises avaient décidé d’adopter  ce mode d’organisation du travail pour promouvoir un meilleur équilibre entre l’activité professionnelle et la vie personnelle. Toutefois, certaines entreprises préfèrent conserver l’organisation du travail conventionnelle avec présence au bureau. Tant le salarié que l'employeur peuvent trouver le modèle idéal pour les deux parties.

La récompense avant tout

Reconnaître le travail bien fait et récompenser ceux qui en sont les auteurs. Les programmes de récompense renforcent les valeurs et la culture de l'entreprise et permet de la diffuser à l’ensemble des salariés. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à estimer que la reconnaissance de leurs efforts est un élément important à prendre en compte dans leurs choix professionnels.

Un pour tous

Certaines entreprises établissent un équilibre entre indépendance et collaboration. C'est en fonction de la manière dont elles veulent travailler que le candidat décidera si le modèle de l'organisation convient à ses attentes.

Tous pour un

Le travail d'équipe contribue à l'échange de connaissances et d'expériences entre les collaborateurs. La qualité des relations qui sont établies pendant le développement d'un projet aura une incidence sur la satisfaction des employés. C'est un point important, car la chimie entre collègues, ainsi que les valeurs et la culture de l'entreprise se reflètent dans la manière dont les objectifs sont atteints. En fin de compte, cela détermine le cadre culturel.

Objectif diversité

Les entreprises sont conscientes des avantages qu'il y a à réunir des personnes d'horizons et d'expériences différents. Il a été démontré que la diversité n'est pas seulement appréciée pour sa contribution au travail, mais aussi parce qu'elle contribue à la culture qu'elle crée. Ce facteur peut s’avérer crucial pour le candidat.

L’éthique avant tout

Un nombre croissant d’entreprises reconnaissent l'importance d'ajouter des pratiques éthiques à leur gestion qu’elles ne manquent pas de détailler. Le travailleur doit étudier et déterminer dans quelle mesure elles sont identifiées aux valeurs de l'entreprise.

La transparence privilégiée

L’entreprise met d’emblée tout sur le table, de ses process à ses objectifs. Dans la mesure où le travailleur comprend son rôle et sa place dans l'entreprise, il aura plus de chances de s'adapter à sa culture.

L’implication encouragée

L’implication est un moyen éprouvé d’obtenir l’engagement du salarié. Un collaborateur souvent sollicité, par exemple pour apporter son avis, verra son attachement à l’organisation pour laquelle il travaille augmenter.

Une communication tous azimuts

Pour créer un environnement de travail fiable, certaines entreprises communiquent tous azimuts en interne, au plus près des besoins de ses collaborateurs. Constamment informés, ceux-ci peuvent en retour plus aisément s’adapter à la culture de l’organisation.

L'importance de clarifier les valeurs et la culture de l’entreprise

Les entreprises doivent faire un effort pour communiquer aux candidats et aux salariés leurs valeurs et leur culture. Ne pas le faire, c’est prendre le risque de perdre les sommes investies dans le recrutement. D’où ces trois impératifs. Elles doivent :

Définir la culture et la vision de l'entreprise. C'est l'étape principale, mais de nombreuses petites entreprises ne prêtent pas beaucoup d'attention à ce point.

Rédiger les annonces d'emploi en tenant compte de la culture de l'entreprise. Cela doit refléter la marque et les valeurs de l'entreprise. C'est l'étape initiale pour faire connaître au public l'esprit de l'organisation.

Inclure des questions sur l'entreprise dans les entretiens. Pour connaître et assurer l'adaptation culturelle réussie des prochains employés, il convient d'interroger indirectement les candidats sur leurs valeurs et leurs objectifs. Une question suggérée par les spécialistes est : « Quel objectif avez-vous atteint l'été dernier ? » Un bon entretien permettra de déterminer dans quelle mesure l'adaptation culturelle du candidat peut être envisagée.

Enfin, tournons-nous du côté du candidat. Au-delà des conditions d'embauche, de la formation et des possibilités de promotion, il va s’appliquer à évaluer les valeurs et la culture des entreprises afin de trouver celles qui sont en adéquation avec ses propres valeurs. Le salaire est important, il serait inutile de le nier. Mais il ne fait pas tout, surtout auprès des générations Y et suivantes qui poursuivent également une quête de sens. Même au sein de la sphère professionnelle. D’où toute l’importance que prend la culture d’entreprise qui doit correspondre aux attentes des salariés, l’épanouissement de ces derniers conditionnant les bons résultats de l’organisation pour laquelle ils travaillent.

Cherchez moins, trouvez mieux. Cliquez ici.
Partager :
Noter :