La génération Y bouleverse le marché de l’emploi

Jun 20, 2020
groupe de quatre personnes regroupées à une table, l'un d'entre eux joue sur son smartphone

Les attentes de la Génération Y challengent les modes de fonctionnement traditionnel des entreprises qui se voient dans l’obligation de se transformer. Drastiquement.

Casse-tête des DRH, cauchemar des managers, que n’a-t-on pas écrit sur la Génération Y ? Gâtée, trop indépendante, individualiste, versatile, démesurément exigeante et finalement fort peu loyale envers les employeurs, elle serait tout bonnement « incontrôlable ». Fruits simultanés des crises économiques successives, aux conséquences néfastes sur l’emploi, et de la révolution digitale, les individus qui la composent, nés approximativement entre 1980 et 1995, se voient donc taxer de tous les maux. Souvent à tort.

Les attentes incontournables de la Génération Y

La Génération Y diffère de ses aînés tant dans son mode de fonctionnement que dans ses attentes. Pour cette dernière, les formes traditionnelles d’organisation du travail, elles-mêmes héritées de la Révolution industrielle, représentent des schémas dépassés. Le nouvel écosystème numérique, caractérisé par la multiplication des outils collaboratifs, est le réceptacle parfait des aspirations de ces « Millenials », l’autre nom donné à cette génération : équilibre entre vie professionnelle et vie privée, valorisation de l’individu, transparence et éthique, indépendance de pensée, respect entre collègues... La Génération Y est d’abord en quête de sens, y compris dans le monde du travail. Et son slogan pourrait être « Travailler pour vivre et non plus vivre pour travailler ».

Les entreprises repensent leur organisation

Face à ces attentes, les entreprises doivent repenser leur organisation pour répondre à l’ensemble de ces aspirations. Elles n’ont d’ailleurs guère le choix : en 2025, les « Millenials » représenteront les trois-quarts de la population active. Alors que ces derniers, via l’utilisation massive des outils numériques et des réseaux sociaux, ont accès tant à une mine d’informations qu’à un réseau très large, les entreprises sont aujourd’hui condamnées à s’adapter afin d’attirer et de conserver les meilleurs talents. Cela passe par le respect de grands principes, certains incontournables. Elles doivent ainsi :

  • Soigner la marque employeur, car un « Millenial » se renseignera toujours sur l’entreprise avant de postuler. Cela oblige l’entreprise à travailler son marketing et sa communication.
  • Oublier le management vertical et sa hiérarchie écrasante et opter pour un management horizontal dans le but d’instaurer un climat de confiance. Le « Millenial » doit sentir que son travail à une réelle valeur pour l’entreprise.
  • Impliquer le salarié dans la vie de la société.
  • Communiquer sur le « pourquoi » des décisions de l’entreprise. Il a en effet besoin d’avoir une vision à 360° de la stratégie déployée.
  • Respecter l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle et offrir des conditions de travail optimum.
  • Faire preuve de flexibilité notamment en ce qui concerne le télétravail, le coworking, l’aménagement des plages horaires de travail, etc.
  • Lui permettre de monter en compétences en lui offrant des formations adaptées afin qu’il puisse rester concurrentiel sur le marché de l’emploi. Les « Millenials » veulent progresser dans leur carrière. Si leur entreprise n’est pas à même de satisfaire à ce besoin, ils iront chercher satisfaction ailleurs.

La Génération Y, un atout de poids

Montrée à tort comme un vilain petit canard, la Génération Y est d’abord, et avant tout, le reflet des transformations d’une époque. C’est aussi la génération la plus éduquée de l’histoire et la plus féminisée. Incontournable, elle représente donc un véritable atout pour les entreprises qui, après une période de méfiance, ont, pour beaucoup, entamé leur transformation. La Génération Y offre aux entreprises une habileté inégalée à suivre le rythme de l’innovation, une ouverture d’esprit et un vivier d’idées dont elles ne peuvent que profiter. Elle constitue pour ces dernières un moteur de performance incontournable.

Cherchez moins, trouvez mieux. Cliquez ici.
Partager :
Noter :