Les professions les plus demandées appartiennent au domaine technologique

Jun 20, 2020
Bureau vu d'en haut avec un ordinateur portable, une tasse, un carnet, une plante, un smartphone et le mot DREAM.

Les professions les plus demandées appartiennent aujourd'hui au domaine technologique (IT). Les organisations ont besoin de personnes spécialisées dans les nouvelles technologies pour réaliser des changements dans les stratégies organisationnelles, commerciales et financières.

Le développement digital a transformé le marché du travail. Les offres d’emploi liées aux nouvelles technologies, qui n’existaient pas il y a 15 ans,  ont augmenté de 13,9%.

Les nouvelles carrières sont davantage valorisées par les entreprises pour faire face aux changements. Une étude du cabinet de consultants Michael Page indique que l’un des métiers les plus demandés est celui d’ingénieur software. Il est suivi par ingénieur en électronique, ingénieur en mécanique, infirmière et médecin.

Les entreprises de haut niveau rencontrent des difficultés pour trouver des professionnels qualifiés en technologie. Face au manque, les principales organisations se battent pour les talents les mieux formés dans le digital.

Ingénieur, une des professions les plus demandées

Pour la société de consultants Randstad, la numérisation des entreprises nécessitera un grand nombre de professionnels pour concevoir et exécuter les transformations requises. Elle estime que dès 2019 les professions les plus demandées seront les ingénieurs en automatisation et contrôle, ou les profils liés à l'électronique et à la mécanique.

Le professionnel du futur sera une personne familiarisée avec la technologie, le monde digital et la connectivité. Même au-delà de ses connaissances, il se distinguera par sa capacité de résolution et par le fait de vivre en constante mutation.

La transformation numérique nécessite de repenser les carrières traditionnelles. Par exemple, l'une des professions les plus demandées sera avocat spécialisé en droit commercial et titulaire d'une maîtrise en nouvelles technologies. Avec le développement digital dans les entreprises, des postes de conseillers juridiques ont été ouverts pour la création et la négociation dans ce domaine.

Il ne s'agit pas seulement de la transformation du monde technologique, mais également de l'obligation des professionnels de se familiariser avec ces changements pour pouvoir exercer. Suivre les progrès technologiques est un impératif.

Nouvelles carrières pour les temps qui changent

Certains pensent que le développement de la technologie et la robotisation vont mettre fin aux emplois existants. Mais la réalité montre que nous sommes en train de créer de nouveaux métiers. Des études indiquent que dans 10 ou 15 ans, 65% des étudiants actuels exerceront des professions qui n'existent pas encore.

Sans avoir une longueur d'avance sur la prochaine décennie, nous pouvons voir quels seront les métiers les plus demandés:

  • Spécialistes en crypto-monnaies. Les transactions bancaires électroniques et la croissance des opérations de crypto-monnaie nécessiteront des experts.
  • Spécialistes en sécurité des données. Les entreprises, les institutions et les particuliers auront besoin de professionnels pour protéger leurs informations numériques.
  • Spécialistes en génie alimentaire. Les professionnels en ce domaine seront nécessaires pour explorer des solutions de remplacement dans la transformation et la production des aliments. Pour répondre à la demande mondiale croissante, la conservation des aliments doit être garantie.
  • Chief Data Officer. La gestion des données est essentielle pour les entreprises à la recherche de professionnels spécialisés. L'objectif est d'utiliser les informations comme un avantage concurrentiel pour attirer les clients.
  • Avocats spécialisés en technologie. Avec le progrès de l'intelligence artificielle, le domaine du droit subira des changements. Dans le domaine juridique, de nouvelles branches sont attendues comme ingénieur des connaissances juridiques, technicien en technologie juridique, hybride juridique, chef de projet juridique, entre autres.
L'éducation permanente

Les changements vécus par les entreprises obligent les employés à être formés en permanence aux nouvelles technologies. Pour cette raison, la formation est essentielle pour garder les travailleurs motivés face à cette nouvelle réalité.

Les conclusions du dernier Forum Économique Mondial révèlent que 59% des entreprises modifieront considérablement leur mode de production et de distribution. D'où l'importance de générer des changements dans le système éducatif basés sur les nouvelles compétences et capacités qui seront nécessaires sur le marché du travail.

Cherchez moins, trouvez mieux. Cliquez ici.
Partager :
Noter :