En télétravail aussi, on peut créer des liens forts avec ses collègues

May 31, 2022
vue sur l'écran d'un ordinateur qui permet un appel vidéo entre deux personnes

Il est possible et indispensable de multiplier les moments de convivialité entre collègues, quand on travaille à distance.

Facteur de bien-être individuel et d’efficacité collective, la convivialité est une composante essentielle de la vie au travail. Pour les employés, elle est une part importante du sentiment de satisfaction. Les organisations vont, quant à elles, y puiser de quoi faire tourner harmonieusement les équipes pour des niveaux de performance toujours croissants.

Mais que se passe-t-il quand on est en télétravail ? Alors que ce modèle organisationnel est en train de s’imposer (à des degrés divers il est vrai selon les entreprises), la question mérite d’être posée. Comment faire de la convivialité une pratique clé de l’organisation quand les collaborateurs opèrent à distance ? Un sujet qui ne se limite pas seulement aux seules structures qui pratiquent le full remote.

Certes, dans l’immense majorité des cas, les salariés plébiscitent le télétravail pour les avantages qu’il procure. Comme le montre un document de l’OCDE datant de 2020, ces derniers (à plus de 80 %) citent comme gains principaux la diminution des dépenses associées aux trajets domicile-bureau (commuting), une concentration plus élevée pour entreprendre ses tâches, et un vivier de temps libre supplémentaire.

Télétravail : la peur d’être isolé

Mais, inversement, les collaborateurs expriment aussi des craintes. En tête des préoccupations, figure le manque le manque d’interactions sociales (près de 90 %) des répondants. En ne partageant pas d'espace de travail avec ses collègues, le télétravail peut se sentir exclu de l’organisation et perdre son sentiment d’appartenance.

Reste qu’un sentiment est par nature subjectif. Comme le note Dominique Lhuilier, chercheuse en psychologie du travail au Cnam, « En télétravail, on est seul à la maison, et, pour autant, on peut se sentir relié aux autres. A l’inverse, on peut faire partie d’une équipe et se sentir isolé ».

Les remote jobs ne condamnent pas les salariés à l’isolement. Bien au contraire. Les équipes en télétravail peuvent établir des liens forts pour créer et préserver ces moments de convivialité qui sont si importants.

Au bureau, cela passait par une vraie pause déjeuner entre collègues ou bien la création de vrais espaces de discussion et de détente. A distance, le principe est le même. La convivialité, c’est d’abord le partage. Et qui dit partage, dit lien. C’est pourquoi, en remote, il est impératif de favoriser les interactions sociales. La communication informelle doit être encouragée. D’où l’importance d’ouvrir des canaux occasionnels (par exemple, un canal #fun sur Slack) pour des discussions moins axées sur le travail.

Soirées cinéma en ligne

Dans un article du 27/05/2021, le Huffington Post amène les témoignages de télétravailleurs qui ont fait marcher leur imagination pour créer ces indispensables bulles de convivialité. Tom, en alternance dans une banque publique, raconte que les équipes devaient chaque semaine réaliser un défi. « On devait reproduire en photo des œuvres d’art connues », dit-il en exemple.

De son côté, Maureen, employée dans l’aérospatial, explique « qu’entre salariés, on s’organise des soirées “cinéma en ligne”, des “quizz nights”, des ”Colleagues got talent”, à l’image de l’émission “la France a un incroyable talent” ». Enfin, Alexandre, acheteur junior à Grenoble, parle de l’importance des salons café en ligne sur Teams  et de l’organisation de séances de sport en ligne.

Loin de s’opposer, travail à distance et convivialité peuvent donc parfaitement aller de pair. Aux managers et salariés de co-créer, aujourd’hui, ces moments indispensables à la vie de l’entreprise.

Cherchez moins, trouvez mieux. Cliquez ici.
Partager :
Noter :